Dashing Tweeds

Dashing Tweeds est le benjamin des fabricants de tweed britanniques. Deux foux furieux, amateurs de tweed mais aussi des dernières technologies, ont décidé de lancer une ligne clairement ancrée dans le XXIe siècle : Guy Hills, photographe à la base, et Kirsty McDougall, tisserande.

Alors que le tweed s’inspire généralement des couleurs de la campagne écossaise, eux se sont approprié les couleurs urbaines du Londres actuel, ses pavés mouillés, ses parcs, pour mettre au point une série de tweeds citadins. Je ne parle pas de fous furieux au hasard : pour être sûr de reproduire fidèlement le jaune des passages piétons et le rouge de la chaussée, ils en ont carrément prélevé un morceau au burin !

D’autres collections ont été imaginées, telles que les Poaching Tweeds, pour les clubbers amateurs de tweeds, ou encore les Sporting Tweeds, pour les dandys actifs.

Parsemées à travers ces collections, certains étoffes incorporent des fils de LumatwillTM. Bien camouflés dans la trame, ils se révèlent de nuit, lorsqu’on est pris dans les phares d’une automobile. Une idée brillante pour rouler à Vélib (ou votre bicyclette favorite) en toute sécurité (mais aussi pour flâner à pied à travers la ville endormie).

Dashing Tweed by night (image Dashing Tweeds)

Ces tweeds sont l’occasion de rappeler qu’un tailleur ne fait pas que des costumes de bureau. Manteaux, blousons, capes, ou encore casquettes, ou pourquoi pas des jambières à enfiler pour pédaler ? N’hésitez pas à me contacter pour sortir un peu des sentiers battus.

Mots-clés : ,